vendredi 24 janvier 2020

DAVID (l’homme)
Tout le monde connaît le peintre David pour ses tableaux du temps de Louis XVI puis surtout le sacre de Napoléon.
Mais, sait-on quel homme se cachait derrière le peintre ? Il était Jacobin et assista quand Louis XVI fut guillotiné avec son cahier de dessin, il prenait des notes pour faire ensuite un tableau. Pour Marie-Antoinette il l’a dessiné sous un aspect tellement caricatural qu’il choqua d’autant plus que la reine se conduisit d’une façon digne quand on la guillotina. Il dénonça des nobles qui furent guillotinés sans aucun remord. Cela ne l’empêchait pas d’être le plus grand peintre de l’époque et sous Napoléon Ier il peignit son sacre, un des tableaux les plus connus.
Elena
Je joins le portrait de David, celui qu'il a fait de Marie Antoinette et celui du sacre car il a rajouté la mère de Napoléon qui avait refusé d'y aller.

mercredi 22 janvier 2020

BONHEURS FUGITIFS
Dans une case mémoire accessible
Je range mes bonheurs fugitifs.
Je les sors avec parcimonie,
Les jours de tristesse noire
Ou de désespoir.
Personne ne pourra me les retirer,
Aucun cadenas les ouvrir,
Ils n’existent que pour moi !
Aux instants trop pénibles,
Un bonheur sort de la case
Et me rappelle une joie profonde.
Je peux presque tout supporter
Ma mémoire en sort quand il le faut ;
Et, mon ciel est presque bleu !
Elena

lundi 20 janvier 2020

lundi soleil
janvier 2020 : blanc
blanc  :Arvie songeuse (2012)
Elena


vendredi 17 janvier 2020

Camille et Julie Berthollet
Deux sœurs découvertes dans l’émission prodige, sur F2, en 2014 sont de très grandes musiciennes ! L’une joue du violon et l’autre du violoncelle. Elles ont été remarquées en jouant de la musique classique mais depuis elles font les deux.
Personnellement c’est la musique classique qui m’intéresse chez elles mais chacun est libre de choisir. Je vous joins un lien youtube :
Elena 2020

mercredi 15 janvier 2020

NEIGE 2012

Il a neigé chez nous cette nuit, exceptionnellement elle est restée et ce matin je suis sortie dans le champ avec ma chienne. A son grand étonnement je lui ai lancé  une boule de neige, elle m’a regardé avec un tel étonnement que j’ai ri et sa queue s’est mise à remuer et elle s’est mise à courir dans la neige. Je lui ai lancé une autre boule de neige mais là, elle a compris que c’était un jeu et nous avons bien joué un quart d’heure ensemble.
En rentrant j’ai pris des photos avant que la neige disparaisse !
Elena