mardi 9 septembre 2014

LE POETE



Il était clochard, une belle chevelure blanche recouvrait sa tête, un regard hautain et un chapeau bizarre lui donnait fière allure.
Ma mère en quête de modèles pour ses tableaux, l’accosta et lui demanda s’il acceptait de poser pour elle ?
Elle lui offrait une petite somme, n’ayant rien, il accepta, la somme lui permettait de manger ou boire.
Je ne l’ai pas vu poser, juste entrevu dans la rue, il m’avait semblé ordinaire.
Un beau jour ma mère me montra la toile et me dit je l’appellerai « Le poète »
Je restai en admiration devant la toile, il avait tout d’un poète !
Je me souviens que la toile fut exposée au Grand Palais, la critique fut bonne.
Le mendiant était très fier d’avoir posé, ma mère lui donna une place pour aller voir le tableau, il se mit devant la toile en disant aux passants « C’est moi ».
Le mendiant eut son heure de gloire, il fut appelé « Poète » par ses compères, quand ma mère passait il lui disait toujours « Bonjour » demandant si la toile était vendue.
Un jour ma mère lui dit « La toile n’est plus chez moi » Il avait failli sauter de joie, ce qu’il ne savait pas, ma mère me l’avait offert.
Toile que j’ai toujours chez moi !


Elena 

16 commentaires:

  1. Bonjour Elena,
    Chaque toile a une histoire, ta mère avait saisi dans le visage de cet homme un attrait que tu n'avais pas vu. Pour l'artiste il n'était pas un homme " ordinaire ".
    Très belle journée à toi.
    Bisous.
    Prima

    RépondreSupprimer
  2. C'est une très belle histoire qu'il faut que tu transmettes à ta descendance ! Pour la Normandie, j'y étais juste en vacances, sinon j'habite à l'opposé, à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées !
    Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  3. Cet homme a un air désabusé ; sa condition de clochard l'explique peut-être.

    RépondreSupprimer
  4. magnifique toile en effet;
    notre climat n'est pas propice au lotus qui pousse surtout en Asie;
    belle journée, Elena

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique personnage .... et quel talent !
    Bises et une agréable journée Elena

    RépondreSupprimer
  6. belle histoire de ce clochard...devenu poete, grâce à ta mère, il a une bonne trogne comme on dit ! bonne journee et bises chere Ln

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Elena,
    Une belle histoire pour ce mendiant.
    Il pouvait être fier.
    Bon mardi
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. de l'anonymat à la "gloire" une belle action à l'honneur de ta maman !! tu devrais copier ton texte et le coller au dos de ce tableau pour que l'histoire perdure
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. passe une belle journée

    ici il fait frais mais le soleil est là

    demain je serais absente mais un article est prévu ...

    je passe la journée ici :http://www.pairidaiza.eu/

    un parc animalier avec pandas :)

    bisous

    RépondreSupprimer
  10. salut
    elle est belle cette toile
    ta mère a fait un heureux
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. L'habit ne fait pas le moine ! La preuve ! On croit voir un poète, mais ce n'est qu'un mendiant ! C'est vrai que nous n'avons pas forcément l'allure de ce que nous sommes ... A plus. Florentin.

    RépondreSupprimer
  12. une belle mise à l'honneur de cet homme
    qui s'est senti honoré par ta mère
    Je te souhaite une agréable soirée
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  13. Très jolie histoire. La question que l'on peut se poser : " Qui est propriétaire du tableau ? " Le peintre, le modèle ou celui qui le regarde ?

    RépondreSupprimer
  14. Une histoire pleine de l'émotion que tu dois avoir en regardant ce tableau.

    RépondreSupprimer
  15. bonsoir Elena ... c'est en effet un superbe portrait .. j'ai bien le regard plein de "noblesse" du personnage, et qui contraste curieusement avec le dessin désabusé de la bouche ....
    La chevelure me rappelle Léo Ferré, un autre "poète" ... bisous bonne soirée

    RépondreSupprimer