vendredi 15 octobre 2021

 

ALEXANDRE KOUPRINE (1870 – 1938)

Ecrivain russe,  aviateur explorateur et aventurier.  Je le connais surtout en tant qu’écrivain. Ses premières œuvres sont « Le duel » qu’il a écrit pendant qu’il était militaire, il n’invente pas il décrit ce qu’il a vu.

« Moloch » lui donne le succès, il parle d’une grève mais au lieu de voir ce que pensent les ouvriers il décrit les états d’âme d’un dirigeant, après un long discours on arrive à comprendre la raison de la grève et cela a plu aux dirigeants soviétiques.

Le me souviens « Le bracelet de grenat » Une princesse reçoit tous les ans un cadeau d’un admirateur et son mari en rit car c’est un commis pauvre mais un jour elle reçoit un bracelet de grenat splendide et le commis a écrit qu’il appartenait à sa grand-mère. La situation est plus complexe et le mari vire le commis ce qui se termine par son suicide mais la princesse gardera toujours un bon souvenir du bracelet de grenat.

Il y a « Olëssia » cette nouvelle fut transformée en « la sorcière » et Marina Vlady y joua le rôle d’Olëssia. Un barine se retrouve à la campagne où il découvre une jeune fille simple dont la mère est appelée sorcière, petit à petit il tombe amoureux de la jeune sorcière qui sait faire beaucoup de choses avec les trésors qu’on trouve dans la forêt.

Il veut l’épouser, elle est prête à se marier à l’église mais il finit par se rendre compte qu’en ville elle sera malheureuse et il se sauve.

J’ai cité mes préférés.

 En 1919 il part à Paris n’acceptant pas le nouveau régime et il ne rentrera dans son pays que pour y mourir

Elena



10 commentaires:

  1. bonjour chere Ln, merci pour cet exposé sur Kouprine, j'avoue ne pas le connaitre, pas plus que ses oeuvres, livres et le film avec Marina Vlady, merci de nous le faire connaitre, amities et bises

    RépondreSupprimer
  2. bonjour Elena
    je ne connais pas du tout, même pas de renom.
    J'espère que tu vas mieux...tu te déplaces mieux sans doute
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'est difficile de me déplacer avec la botte que j'ai !

      Supprimer
  3. Merci pour cette découverte car c'est est une pour moi. Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Eléna, encore une découverte pour moi , un home avec un destin fort et bouleversant et qui a fait de ses failles une force incroyable . Respect pour Alexandre Kouprine. En ce moment je lis "La valse des adieux" de l'écrivain Tchèque Kundera, la aussi , c'est du grand !

    RépondreSupprimer
  5. Un écrivain aventurier russe que je ne connaissais pas .
    Bon et doux weekend ELENA
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  6. Salut,

    Le temps est maussade avec 14°.

    Je n'ai pas envie de sortir et puis je ne me sens pas bien.

    Je vous souhaite une bonne semaine

    RépondreSupprimer