mercredi 3 novembre 2021

 

DIALOGUE de SOURDS

Porthos est un Léonberg de 80 kg ? Il laisse entrer et sortir les gens et n’a jamais mordu personne, c’est un bon pépère mais qui peut impressionner par son aspect.

Notre sonnette ne fonctionnait plus et le livreur de gaz voulait entrer pour faire le plein dans la citerne. Quand je suis entrée dans la cuisine, j’ai vu Porthos assis un peu éloigné pour laisser passer le livreur et le livreur lui parler. J’en ai fait un dialogue !

 

Le livreur : Va prévenir tes maîtres que je veux les voir ou aboie !

Porthos : Mais tu peux entrer, le portail s’ouvre tout seul et ma maîtresse ne mord pas ! 

Le livreur : Vu ta tête je ne me risquerai pas à entrer, avec tes crocs et ton poids, tu ne feras qu’une bouchée de moi.

Porthos : Je suis un Léonberg, je ne suis pas un chien de garde, entre et ne fais pas d’histoires ! 

Le livreur : Allez soit un gentil chien et va chercher tes maîtres s’il te plaît, tu ne sais pas aboyer ? Tiens je te lance un bâton, cours prévenir que je suis là !

Porthos : Tu me parles comme à un débile, je suis un des chiens les plus intelligents ! Je ne bouge pas, et tu passes ici à droite. Ma maîtresse te verra dès que tu rentreras.

Le livreur : Ecoute, je ne te demande pas grand chose, juste d’aller chercher ta maîtresse ou d’aboyer pour qu’elle vienne.

Porthos : je n’aboie jamais, tu ne crois pas que je vais commencer pour toi, je ne te connais pas assez. J’aboie pour dire « bonjour » aux amis qui viennent à la maison mais toi tu es un étranger.

Le livreur : Il y a quelqu’un… je viens vous livrer le gaz, votre sonnette ne fonctionne plus ! 

Porthos :   Elle n’est pas sourde ma maîtresse, inutile de crier ! 

Le livreur : Je peux entrer madame, il ne mord pas votre molosse ? 

La dame : Il est impressionnant mais il n’a jamais fait de mal, n’ayez pas peur, il ne bougera pas 

Porthos : Entre donc, je ne vais pas te dire bonjour, tu es trop stupide ! 

La dame : Je vous laisse avec mon chien, il ne vous touchera pas ! 

L’homme : Je n’aime pas trop les gros chiens, ils me font peur.

La dame : Allez viens Porthos ! 

Porthos : Je rentre pour toi ma maîtresse mais avoue qu’il est sot de me craindre, je ne mords pas en digne Léo alors que d’autres chiquent parfois ! 

Elena

 


 

 

6 commentaires:

  1. ah super le dialogue avec Porthos, bonjour chere Ln, je me souviens tres bien de ton magnifique chien, pas mechant pour un sou, mais impressionnant ! on peut comprendre le livreur, il avait peut etre eu des demeles avec d'autres chiens moins sympathiques ! bonne journée, grosses bises

    RépondreSupprimer
  2. bonjour Elena
    je crois qu'il faut davantage se méfier de certains petits chiens qui viennent par derrière mordre les mollets
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Un dialogue amusant ! C'est bien vrai que les gros chiens sont parfois impressionnants mais plus gentil que les petits...J'aurais fait comme l'employé du gaz :) bisous

    RépondreSupprimer