vendredi 11 juillet 2014

NICOLAS NEKRASSOV


Il est un poète du XIXe siècle et éditeur de grands écrivains. Au départ issu d’une famille de 12 enfants il vécut pauvrement et avoue n’avoir pas mangé à sa faim durant trois ans. Ce fait influa sur sa poésie, son style pouvait être féroce, capable de braver son ironie cruelle jusque sur le berceau d'un enfant endormi :

« Do, l'enfant, do!
Une heureuse nouvelle s'est répandue dans la province,
Ton père, coupable de tant de méfaits, vient enfin
D'être mis en jugement.
Mais ton père, coquin fieffé, saura se tirer d'affaire.
Dors, vaurien, pendant que tu es honnête.
Do, l'enfant, do ! »


Par contre il traduisit des livres français et défendit les opprimés. Il écrivit un très beau poème sur « Les femmes russes » celles qui partirent rejoindre leurs maris décembristes, la plupart nobles mais aussi des femmes simples et toutes abandonnèrent tout pour rejoindre leurs époux. Elles travaillèrent en Sibérie comme des fermières. Et là, il mit son cynisme de côté et écrivit un très beau poème. Je mets un extrait :
Il est des femmes au village,
Aux mouvements calmes et forts,
Avec de fiers et purs visages,
Reines de regards et de corps.

Saleté, misère cruelles
N’ont aucune prise sur elles,
Elles suivent, c’est leur destin,
Du peuple russe le chemin.

[...]
Elle triomphe à tous les jeux,
Son esprit est plein de ressources,
Elle entre dans l’isba en feu,
Elle arrête un cheval en course.

Il fut comparé à Dostoïevski seulement le premier était très croyant mystique et Nekrassov était trop pragmatique, révolutionnaire et sans foi.

Elena 2014 

16 commentaires:

  1. Comme quoi la blogosphère put nous apprendre tous les jours, ce matin c'est NICOLAS NEKRASSOV...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas du tout cet écrivain, par contre je connais l'histoire de ces nobles exilés.
    N'a-t-il écrit que des poésies ?
    Bon vendredi.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai compris pourquoi tu ne peux pas aller sur OB : tu dois naviguer avec Internet Explorer ...
    Je te souhaite une bonne fin de semaine.
    Bisoux
    dom

    RépondreSupprimer
  4. ... je connaissais son nom, mais pas ses ecrits , ces deux poemes que tu cites sont magnifiques merci chere Ln, bisous
    (la promenade parmi ces pierres était passionnante, pas du tout oppressante, helas il faut douze heures d'avion pour y aller...)

    RépondreSupprimer
  5. Un grand nom de la littérature russe à découvrir absolument !

    RépondreSupprimer
  6. il a detourné cette comptine dodo l enfant do un bebe ne pourrait jamais dormir avec son refrain il n y a que moi ki retourne au lit g mal dormi! intéressant comme tjrs cs ecrivains russes pur ma part celui ci m etait inconnu bizous bn wd

    RépondreSupprimer
  7. j'ai présenté beaucoup de photos d'intérieur de temples bouddhiste et de monastères sur mes blogs depuis 5 ans mais dans certains, les photos sont interdites pendant les offices, ce qui est compréhensible;
    belle journée, Elena

    RépondreSupprimer
  8. ah, belle Russie, mère de la tempête
    et des clairs de lune sur la Volga
    tu es ma seconde amante
    je le sais, c'est comme ça !

    RépondreSupprimer
  9. merci de ce partage ...
    ici gros orage , la commune est là pour les égouts qui débordent
    bisous et belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  10. bonjour elena ... j'espère ne pas avoir de souci aujourd'hui pour valider mes coms chez toi ... je ne connaissais pas ce poète ... j'avoue que son poème sur l'enfant me laisse dubitative .. pas du tout le style que j'aime !! trop cruel !!
    bisous bisous bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. bonsoir Elena en 2012 je suis allée à Irkoutk je me suis recueillie avec beaucoup de respect sur la tombe de la princesse Troubetska qui repose au cimetière du monastère Znamenski j 'en garde un douloureux souvenir
    le poème résume bien ce que ces femmes de décembristes ont vécu
    ( j'ai écrit un billet en juillet 2012)
    je t'embrasse
    Alixe

    RépondreSupprimer
  12. je le découvre
    merci pour cet extrait
    j'espère QUE TU VAS BIEN
    je te souhaite une excellente soirée
    très bon weekend
    gros bisous je te souhaite une excellente soirée
    très bon weekend
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  13. bisous et passe un bon dimanche , ça reste pluvieux ici , une année d'eau , un long hiver humide, un printemps avec de la chaleur mais des orages et l'été qui continue sur le même chemin

    RépondreSupprimer
  14. J'aime bien quand tu nous parles de cette Russie lointaine et ancienne.. merci pour cette découverte. Bisous et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Elena,
    Je ne connaissais pas cet auteur.
    Bon week end du 14 juillet
    Bisous

    RépondreSupprimer
  16. C'est avec plaisir que je découvre cet auteur bon dimanche gros bisous

    RépondreSupprimer